En cas de cession pour destruction à un professionnel de l’automobile, il faut remplir le certificat de cession du véhicule. Il est interdit en France de vendre un véhicule hors d’usage à un particulier. Il se charge de remorquer le véhicule et, contrairement aux casses, il n’est pas autorisé à racheter une auto déclarée « non roulante ». Si on les sollicite pour venir chercher un véhicule non roulant, le déplacement est facturé. Dans la plupart des cas, les frais d’enlèvement sont à votre charge.

Où vendre son épave de voiture ?

La chose la plus importante est de se tourner vers un centre VHU (Véhicules Hors d’Usage) agréé, dont la liste est disponible en préfecture. La voiture doit être amenée dans une casse agréée avec toutes ses pièces afin d’être reprise. Apportez votre véhicule au centre qui vous remettra en échange un certificat de destruction d’un véhicule Cerfa n° 14365. Si vous ne trouvez pas de particuliers ni de professionnels intéressés par votre voiture. Cela peut arriver pour des modèles de voitures peu communs ou si aucune pièce ne peut être récupérée. Dans ce cas, il est possible de vous rapprocher d’un centre VHU(véhicule hors d’usage). Ces centres agrées sont habilités à détruire et recycler les véhicules hors d’usages.

Les démarches à suivre pour vendre une voiture épave

Dans ce cas, lors de la mise à la casse, vous devez présenter un avis de retrait du certificat d’immatriculation délivré par la police ou la gendarmerie. L’attestation de remise de certificat fournie par la préfecture de votre département pourra aussi vous servir. Par ailleurs, vous pouvez aussi vendre une épave pour destruction à un professionnel agréé VHU. Pour cela, vous devez lui remettre le certificat d’immatriculation, après y avoir ajouté la mention « vendu le… pour destruction », suivie de votre signature. Pour vous débarrasser d’une voiture qui ne roule plus, il est nécessaire de s’adresser à un professionnel du rachat. Seuls les professionnels de l’automobile sont autorisés à racheter un véhicule non roulant.

L’expert automobile dépêché par votre assureur vient de le catégoriser comme « techniquement non réparable » ? Comme lors de la reprise d’une voiture pour la casse, on peut se faire aider. Il suffit de faire appel à un épaviste professionnel pour s’en débarrasser rapidement et facilement. Agissant en tant qu’organisme spécialisé dans la démolition, il va récupérer votre vhu par l’intermédiaire d’un certificat de cession et se charger de sa destruction au sein d’une casse. Grâce à un comparateur de rachat d’épave voiture tel que Kidioui.

Le décret n° du 16 juillet 2019 en a revu les modalités à compter du 1er août 2019. Si vous vous débarrassez de votre ancienne voiture pour acheter un véhicule neuf émettant peu de CO2, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une prime à la conversion. Si votre véhicule a plus de 30 ans et que vous n’avez pas de certificat d’immatriculation, présentez un justificatif de propriété. Le certificat d’immatriculation , barré avec la mention manuscrite « vendu le (jour/mois/année) pour destruction » ou « cédé le (jour/mois/année) pour destruction » et votre signature. Auto Plus apporte la lumière sur ce qu’implique le classement d’une voiture classée épave . Il est également possible de se rapprocher d’un garagiste qui peut être potentiellement preneur de votre véhicule HS. Certains garagistes peuvent être intéressées et vous offrir des prix intéressants, notamment pour certains modèles célèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code