Mon voisin, le pervers

 

Je suis une meuf qui apprécie la tranquilité. C’est pourquoi je vis une vie tranquille dans ma maison loin des bruits de la circulation et des usines. Le jardin est l’endroit qui me plait le plus dans mon logement. Chaque matin, vers 10h, j’ai l’habitude de prendre un peu le soleil. Pour cela, je m’allonge sur une serviette et je met entièrement à nue et m’enduis d’huile. De temps en temps je balade mes mains sur mes seins, et ça m’arrive même de jouer un peu avec mon clitoris. Tout à coup, quelque chose faisait de l’ombre. Je jette un coup d’œil et je tombe nez à nez avec une grosse bite déjà bien raide qui pendait vers moi. C’était mon voisin qui était déjà excité de me voir et qui a hâte de me sauter la chatte, il m’a alors demandé s’il pouvait me prendre en levrette, j’ai crié de plaisir et de douleur. Et je l’ai laissé éjaculer dans mon cul, pendant que je jouais avec ma chatte.

Ella de Cergy, une vraie pro de la pipe12

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *